Concours

Dimanche 25 novembre 7 25 /11 /Nov 18:15

 

 

 

 

 

Il fait beau, Maîtresse M a décidée d'aller se promener en forêt.

Je doit m'habiller en conséquence short et tee-shirt

Nous partons donc en voiture...

Nous arrivons dans un endroit pas ou peu fréquenté.

Nous marchons dans un petit chemin pendant une vingtaine de minutes.

Puis nous quittons le chemin pour marcher a travers bois et trouver une clairière.

Nous y arrivons rapidement. Nous connaissons le coin.

Un arbre abattu est notre point de chute.

"a poil le chien" fait Maîtresse M.

Rapidement je laisse tomber mon short et mon tee-shirt.

Je m'accroupis au pied de Maîtresse M.

"Va cueillir une badine"

Je me lève et arrive devant un bosquet de noisetier, choisis une fine branche qui me parait flexible la coupe et l'effeuille.

Je la ramène a Maîtresse M qui la fait siffler dans l'air et qui par un hochement de tête me fait comprendre qu'elle apprécie mon choix. Je me remets en tailleur aux pieds de Maîtresse M

Alors en me regardant bien , Elle relève sa jupe et enlève son slip , s'approche de moi me tend sa culotte, que je prends .

Je la porte a mon nez ferme les yeux et respire profondément les odeurs intimes de Maîtresse M. Cela me fait de l'effet. Je suis un chien a l'odorat fin et suis sensible aux odeurs. Ma queue tressaute.

Maîtresse M le voit, souris ...et me donne un coup de badine sur la bite.

"pervers tu aime cela mon odeur ?

Oui Maîtresse M.

alors vient renifler ma vulve.

Je me précipite, et colle mon nez sur la fente de Maîtresse M.

Elle se frotte contre mon visage. Je sens qu'Elle commence a mouiller . Puis elle se recule un peu . Elle écarte les lèvres de son sexe et sans pudeur elle urine sans tenir compte de ma présence. Après tout je ne suis que son soumis. Et on ne se gêne pas devant un soumis. C'est comme un meuble.

Puis les affaires sérieuses commencent.

Maîtresse M me fait marcher tout nu a quatre patte dans la clairière .

Elle me suit et me fouette le cul car je n'avance pas assez vite. Les fesses me chauffent et je les sent rougir sous les coups bien placés de Maîtresse M.

"Stop " je m'arrête immédiatement

Maîtresse M a repéré un endroit couvert d'orties. Elle en cueille une brassée.

Maîtresse revient vers l'arbre abattu, relève sa robe, s'assoie les jambes écartées.

Je me mets debout devant Elle jambes écartées aussi, ma queue et mes couilles a porter des orties.

Maitresse alors commence a se caresser devant moi tout en me passant la brassée d'ortie entre les jambes.

La morsure des orties sur mes parties génitales me font tressauter mais je ne dis pas mot.

La douleur se transforme en chaleur et ma queue commence a grossir. Et de voir Maitresse se caresser je me met a bander encore plus.

Maitresse M alors laisse tomber les orties et se met a me branler au rythme de ses propres caresses... je gémit de bonheur car les caresses de Maîtresse M envers son chien sont rares, donc je les apprécie.

Soudain Maîtresse M lâche ma queue et se mets a gémir .Maîtresse M est sur le point de jouir.

Alors Elle s'approche de mon visage et plaque son sexe contre ma bouche.

" allez chien fait moi jouir."

Je m'exécute et commence un doux mouvement de la langue sur le clitoris durci de Maîtresse M.

Maîtresse M halète " plus vite , plus fort Chien"

Alors je me lâche et je lape son sexe goulûment avec des grognement de chien en rut.

Et soudain Elle jouit. Sa mouille coule dans ma bouche. Je boit a la source du plaisir de Maîtresse M et je n'en peut plus de bander.

Maîtresse M se reprends. Elle ramasse sa culotte la remets.

Elle me prends par le cheveux et me colle contre un arbre.

"Allez le chien montre moi comment tu te branle contre un arbre.

Alors j'enserre le tronc et coince ma queue contre et fais un mouvement de va et vient.

Le tronc rugueux fait mal , mais je suis excite.

Trouvant que cela ne vient pas assez vite elle me retire du tronc , et me prends en main et me branle sauvagement.

En deux temps trois mouvements Maîtresse M me finit.

Je pousse un grognement et lâche mon sperme qui tombe sur des feuilles mortes.

Mais Maîtresse M en a récolté sur sa main. Elle me la tends.

"Nettoie tes cochonneries"

Je lèche les traces de mon sperme qui souillait la main de Maîtresse M.

Puis je me rhabille , nous revenons a la voiture, et rentrons.

C'était un bel après midi, Maîtresse M a pris du plaisir.

 

 

       Voici ma lopette avant notre départ... 

 

  Votre Divine MM...

Par homme soumis poney - Publié dans : lponey
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

pour MM

Liens

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus